Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Miniature Indian ScootVictory  a dévoilé son nouveau modèle Octane, un Power Cruiser de 1200 cm3 à refroidissement liquide, la moto la plus puissante produite par la marque à ce jour. On y voit au premier coup d'oeil une affiliation avec une certaine Scout de chez Indian.

Indian et Victory appartiennent tous deux à Polaris, et il serait dommage de ne pas mettre à profit les compétences du groupe pour développer les deux marques en symbiose. Avec cette ligne longue, basse, ce cadre ou encore cette selle monoplace, on ne s'y trompe pas : la Victory Octane profite directement de la plateforme de l'Indian Scout en proposant cette déclinaison façon muscle bike. Aucune critique à voir là-dedans, je trouve que Polaris développe ses marques de manière intelligente et la Scout comme l'Octane ont chacune leur personnalité.

Victory Octane

L'octane utilise la même base moteur dont les carters ont un aspect plus moderne et en adéquation avec le positionnement de la machine. Cependant ce moteur a également été retouché au niveau des cotes avec un alésage plus élevé, ce qui le porte à 1179 cm3, comparé aux 1133 cm3 de la Scout. Coté performances, l'Octane développe 104 chevaux à 8000 tours/min et un couple de 99 Nm atteint à 6000 tours/min. Voilà des chiffres qui nous éloignent des gros moteurs longue course auxquels nous habituent généralement les constructeurs de customs... de quoi aller chercher de la puissance vers le haut du compte-tours, plutôt que du gras en bas ! 

Victory Octane vue arrière gauche

Position Victory Octane

Le cadre reprend également celui de la Scout, ou tout du moins une bonne partie, et il intègre plutôt joliment le radiateur d'eau. Les suspensions sont tout à fait classiques, et sans doute suffisantes pour une telle machine qui, même si elle se revendique relativement sportive pour la marque n'est pas non plus une hypersport, on s'en doute. Coté freinage, on regrettera juste le simple disque à l'avant. Un double disque aurait été bienvenu pour les amateurs de départs arrêtés. Son poids de 243 kg reste quant à lui tout à fait honorable.

Affichée à 12 950 euros, le tarif est bien placé, d'autant plus que les Victory jouissent d'une belle finition et d'une garantie 5 ans. Elle n'est disponible qu'en gris mat, ça lui va bien mais on j'aurais tout de même aimé d'autres choix... peut être pour les prochains millésimes.

Burn Victory Octane

Victory Octane vue de droite

Victory Octane vue de face

Victory Octane vue de derrière