Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Blouson moto tri couchesLorsque l'on parle de blouson moto tri-couches, on sous-entend généralement que leur construction est stratifiée. Un gros plus en terme d'efficacité sous la pluie et de longévité. Nous vous présentons ici deux modèles Difi affichés à moins de 400 euros, et nous allons en profiter pour faire un piqûre de rappel sur la notion de 3 couches stratifiées.

 

Un blouson 3 couches, c'est quoi ?

En réalité, la plupart des blousons de moto textiles dignes de ce nom sont tri-couches. C'est à dire qu'ils ont une doublure interne (généralement la doublure filet), la couche extérieure, et entre les deux une membrane imperméable et respirante. Mais lorsque nous parlons de blouson 3 couches, nous sous-entendons bien souvent une construction 3 couches stratifiée (ou laminée). Un blouson en construction stratifiée voit ses différentes couches collées les unes aux autres, soit dans leur intégralité, soit sur différents endroits spécifiques. De ce fait, les couches qui composent le blouson, en particulier la couche externe et la membrane imper-respirante sont solidaires l'une de l'autre. Les constructions stratifiées sont à mettre en opposition aux constructions plus classiques (type z-liner) où les différentes couches du blouson ne sont pas collées ensemble.

Une construction 3 couches stratifiées est plus chère à produire, et cela se répercute sur le prix final d'un blouson. Mais l'avantage est réel. En effet, bien que traitée hydrofuge, la couche externe d'un blouson fini rapidement par laisser passer l'eau. Cette eau va être ensuite être stoppée par la membrane située à l'intérieur du blouson. Cela signifie que dans le cas d'une construction classique, la pluie va imbiber le blouson d'eau et le rendre lourd et dégoulinant lorsque vous vous arrêterai. Vous resterai au sec, mais ca ne sera pas agréable à porter.

Dans le cas du tri-couche stratifié, la membrane imperméable étant au plus proche de la couche externe, l'eau ne pourra tout simplement pas rentrer dans le blouson et l'imprégner. Même en cas de pluie forte, votre blouson moto restera donc léger à porter, et il séchera très vite. On a tous connu la blouson qui dégouline pendant 10 minutes en arrivant au bureau, laissant une jolie flaque là où on l'a laissé. En tri-couches, il suffit de le secouer en arrivant pour évacuer l'eau accumulée sur l'extérieur, et le tour est joué !

A ceci s'ajoute une longévité globale accrue du fait que les frottements et mouvements entre les couches sont limités. Le seul point légèrement négatif vient du fait qu'un blouson moto stratifié est un peu moins souple qu'une construction classique.

 

Deux blousons moto 3 couches de la marque Difi

Difi propose deux nouveaux modèles stratifiés pour cette année affichés à moins de 400 euros. Le rapport qualité prix est très bien placé. Difi utilise une membrane imper-respirante maison, l'Aerotex. Associée à cette construction spécifique, cette membrane donne des blousons efficaces pour ceux qui roulent toute l'année et qui vont travailler même par mauvais temps tout en limitant le prix du vêtement (à comparer avec des blousons Gore-Tex hyper efficaces, mais aussi plus chers).

Blouson Touring 3 couches Difi hudson

Ci dessus, le modèle Touring Hudson

 

Blouson Sportif 3 couches Difi Assen

Ci dessus, le modèle sportif Assen

 

Les deux blousons présentés ici sont assez proches techniquement : le modèle Hudson et le modèle Assen. Le modèle Hudson est un blouson moto orienté Touring de part sa coupe et ses larges poches sur le devant. Le modèle Assen lui est plus sportif, il dispose d'une coupe plus près du corps et d'un look plus racé. Le modèle Hudson descend assez bas sous la taille, tandis que le modèle Assen remonte plus haut devant et plus bas derrière, le rendant particulièrement adapté aux moto sur lesquelles ont est légèrement voire beaucoup penché sur le guidon.

Ces deux modèles sont en construction tri-couches et utilisent tous deux du polyamide, un textile plus résistant et épais que le polyester que l'on peut trouver sur des blousons de gamme inférieure. On notera comme détail très pratique sur les deux modèles le col à fermeture magnétique. En gros, il se ferme tout seul !

Le modèle Hudson est affiché à 389,95 euros tandis que le modèle Assen est à 349,95 euros. Cette différence s'explique essentiellement par les détails supplémentaires sur le modèle Hudson comme par exemple le serrage plus élaboré au niveau de la ceinture ou encore les large poche sur le devant.

Liens vers les fiches produits :

 

Photos

Modèle Hudson : 

Difi Hudson noir/gris vu de devantDifi Hudson noir/gris vu de dosDifi Hudson noir/jaune

Modèle Assen : 

Difi Assen noir/gris vu de devantDifi Assen noir/jaune vu de devantDifi Assen noir/jaune vu de dos