Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Essai Ducati Streetfighter S (2009), par Popovitche

Ducati Streetfighter SBon, je commence déjà hein ... je cherche 18 000 € de toute urgence ... à vot'bon cœur m'sieur dame sivouplé .. 

Donc, cet aprem, je voulais faire l'essai de la 1198. J'arrive chez le concess, je demande l'essai, il me dit pas de soucis. Tant mieux, je vais pouvoir essayer cette magnifique moto! Juste qu'il faut que je patiente, car une personne est déjà en train de faire un essai.

 

Il me dit cela fait environ 40min qu'il est parti, qu'il ne devrait plus tarder. Oui il ne devrait. Jusqu'à ce qu'un appel qui signale qu'il s'est vautré ... J'vous laisse imaginer la tête de la commerciale, et encore plus quand la moto est revenue... Apparemment, la personne n'a rien eu de grave, mais la moto beh jolie glissade et du coup, beh pour l'essais, c'est MORT.

Il me propose alors de faire un essais de la 848 pour la position (déjà essayée, mais j'avais tellement aimé , je n'ai pas dit non ). Je passerai cet essai, grand Schtroumpf et moi même ayant déjà fait un CR. 

Je rentre, la banane sous le casque bien sur ( 1H d'essais encore, pas de caution ). Et la, la commerciale me propose de partir sur le STREETFIGHTER S ! 

 

Description moto

Donc, c'est le même moteur que la 1098, mais la boite est revue, le bras oscillant plus long ( sinon ça lève sur 4 rapport qu'elle me dit ) 

Caractéristiques de la belle : 

  • Cylindrée :1098cc
  • Puissance :155Cv ( bridé 106cv  )
  • Couple : 11.7kgm 115Nm @ 9500tr/min ( ça tire  )
  • Boite 6 rapports 
  • Embrayage hydraulique ( très très agréable ) 
  • Frein avant : Double disque 330mm Brembo 4 piston 2 plaquettes ( ça freine trèèèèès fort ) 
  • Frein arrière : disque 245mm double pistons. ( un ralentisseur en soi )

Gadget électronique : le DTC ( et non pas pour dans ton c*l  ) mais pour Ducati Traction Control . En français, anti-patinage. ( il sera désactivé sur la moto étant en 106cv ( possible de le laisser toutefois ) 

 

Roulage et Sensations

Donc, on est parti. Y'a plus d'essence dans la moto, elle me demande si je peux faire le plein, elle me remboursera après. Et comme ça, j'ai le droit de la garder plus longtemps  (Essais de 1H30).

Ducati Streetfighter S face avant

Voilà la belle. Une gueule qui déchire sa maman, un look d'enfer à l'italienne. On aime ou on adore.

Contact, le tableau de bord est simple, mais lisible, un peu comme le 696 mostro. Je monte dessus, la position change vraiment du CBR, tel un roadster on est bien assis, les bras bien positionné. Par contre, les rétros, ils montrent pas trop mal mes coudes, mais passé 50km/h, ils vibrent tellement qu'au final, on n'y voit plus rien. Je laisserai chauffer la mécanique, étant respectueux de ces dames fragiles. Et une fois tout ce qu'il faut à bonne température, c'est que du bonheur ! 

Une partie cycle de sportive, donc bien précise, ça ne saucissonne pas du tout, la double suspension Ohlins fait œuvre avec merveille, c'est un régal, elle absorbe tout ce qu'il faut gommer de la route, et sur route plutôt mal en point, elle reste hyper précise.  La monte en double Pirelli Corsa aide bien, la moto est agréable, précise et ne bouge pas. Enfin ne bouge pas ... à condition de ne pas remettre gaz en grand en sortie de courbe. Sous peine de lever la roue avant, ou de chasser bien de l'arrière ! ( j'ai testé les deux  ).

Les rapports sont très courts, le moteur monte très vite dans les tours, la vitesse monte vite, mais on n'atteint pas des vitesses énormissimes ( je ne pousserai pas non plus à fond ) 
Roadster inside, rouler à plus de 180 fatigue très très vite. Mais le 140 est bien tenable.  Bon, par contre, Elle m'avait prévenu, en ville cette moto est tout simplement une horreur ... Pourquoi ? Rouler sur un filet de gaz est simplement infaisable, ça cogne, ça broute, ça tape, à la limite de caler, bref, c'est presque du tout ou rien . J'ouvre et je roule, ou je me gare.

Chaque sortie de rond point, en titillant un peu l'accélérateur, la roue avant déleste complètement ou se lève carrément. Le couple présent est un véritable bonheur, une pêche d'enfer. 

 

Au final, ce que j'en pense ...

J'ai adoré cet essai, je suis carrément tomber sous le charme de cette moto. Un caractère moteur hallucinant, un comportement hyper sain, un freinage digne de Brembo, une partie cycle digne de Ducati. Une Italienne belle avec du caractère , comme on les aime ! Aujourd'hui, j'aurais 18 000 € à claqué, j'avoue que je me poserais vraiment la question. Cette moto a quelque chose en plus ! 

2-3 photos de la belle : 

Ducati Streetfighter S vue de droite

Ohlins bien accompagné avec le double Brembo

Freinage Ducati Streetfighter S

Ce bras oscillant à la Ducati, tout simplement magnifique et redoutable d'efficacité et de toute beauté ! 

Bras oscillant Ducati Streetfighter S

Le double échappement d'origine qui fait un bruit ... 

Echappement Ducati Streetfighter S

Pour faire simple... c'est

Logo Ducati Streetfighter S

Et ils m'en ont mis pleins les yeux la  

Carter Ducati Streetfighter S

Essai rédigé par Popovitche