Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Miniature Harley Street Glide 2016La Street Glide ma toujours fait de l'oeil dans la gamme Harley. Si je connais déjà son moteur pour l'avoir essayé dans d'autres modèles, j'ai toujours été piqué par la curiosité d'essayer ce modèle Touring typiquement américain.

 

Tour du propriétaire

Le style Bagger avec cet avant massif, bulle basse et l'arrière bas appuyé par les valises couleur carrosserie est une réussite.... du moins perso j'aime ça ! A noter que la moto d'essai est équipée d'un sissy bar et d'un porte bagage (accessoires optionnels). Imaginez la sans cette option pour le look originel ! La qualité de finition est au rendez-vous et quand on a pas l'habitude de ce type de moto, c'est toujours assez impressionnant à enfourcher. Ma Guzzi qui n'est pas vraiment une petite moto a l'air d'un vélo comparé à cet engin. Il faut dire qu'on avoisine les 400 kg et que le gabarit est imposant. L'assise est basse, les pieds assez écartés et bien posés sur les grands marche-pieds. Une fois à son bord, la planche de bord et le carénage s'étalent devant vous. On sent que l'on sera bien protégé derrière cette tête de fourche. Pour ma part, rien que monter sur la machine et laisser le moteur s'ébrouer est un régal, on est tout de suite dans l'ambiance d'un monde à part, avec une autre manière d'aborder la moto. La position, les sensations du moteur au ralenti, tout est différent et j'adore ça.

Harley Street Glide 2016 vue de droite

Manoeuvrer la bête à l'arrêt n'est pas facile et il faut y aller en décomposant les mouvement et en réfléchissant à ce qu'on va faire. Je pense que ça s'améliore avec l'habitude, néanmoins une moto aussi lourde et massive ne se manie pas du petit doigt. Et si sur la Guzzi je peux me permettre de laisser pencher la bête de gauche à droite sans souci pour la redresser, il en est tout autrement d'un Street Glide dont le poids pourrait vite m'embarquer si je ne fais pas attention. Heureusement, dès que la machine s'élance, le poids se fait complètement oublier. C'est d'ailleurs assez surprenant tant cette moto est facile à conduire une fois lancée. On prendra garde aux premiers ronds points à basse vitesse tout de même, un petit temps d'adaptation est nécessaire. Mais sur route, j'ai pu tout de suite en profiter. 

Harley Street Glide 2016 vue de devant

 

Moteur

Le moteur est un régal. C'est pareil, il faut apprendre à l'utiliser correctement. Sur la plupart des bicylindres modernes ou roule aux alentours des 3000 tour/mn pour être à l'aise, en jouant régulièrement avec la boite de vitesse. Sur une Harley, on descend à 1500 tours/mn et on peut mettre grand gaz sans que le moteur ne bronche ou ne cogne. Du coup ça ne parait pas spécialement naturel de descendre aussi bas en régime au départ, alors que c'est là que le moteur montre toute sa valeur. Certes, ce n'est pas à ce régime que vous aurez de la puissance, mieux vaut se mettre à 2500-3000 tours si l'on veut doubler en sécurité. Mais rouler à 60-70 en 6ème et mettre poignée dans le coin pour ressentir l'esprit Harley est un pur bonheur. Les silencieux d'origine n'ont pas un bruit aussi mauvais que je ne l'aurais pensé et la mélodie du twin se fait bien entendre avec le moteur en charge.

Moteur Harley Street Glide 2016

 

Sur la route

Les suspensions sont très confortables et incitent au voyage. On ressent le petites bosses tapotantes (oui je viens d'inventer un nouveau mot) en cas de revêtement pas top, mais pour le reste les déformations sont très bien amorties. La large bulle protège bien le buste, épaules comprise. Le bruit du vent est du coup très bien filtré, c'est peut être aussi ce qui fait qu'on entend bien les silencieux. J'ai par contre rencontré un souci réellement gênant, et rédhibitoire : des turbulences d'air au niveau du casque dès que j'arrivais vers 80-90km/h... particulièrement désagréables. Peut-être que je fais une taille qui fait que je ne suis pas au bon niveau (1m84), et qu'une bulle plus haute ou plus basse corrigerait le problème. A ce titre, j'aurais aimé pouvoir régler la bulle en hauteur pour tester. Avec son projet Rushmore, Harley a ajouté une entrée d'air sous la bulle que l'on peut ouvrir ou fermer et sensé justement éviter ce genre de problème, mais pour ma part la différence n'était pas énorme. Dommage !

Tableau de bord Harley Street Glide 2016

Coté tableau de bord, la belle est équipé du système multimédia maison, la Boom Box. autant vous dire que ne n'ai pas pris le temps de tester, j'avais surtout envie de me concentrer sur la moto en elle même. Néanmoins l'écran est très lisible, et le système semble être complet, associé à des hauts parleurs puissants, et apprécié de ses utilisateurs.

 

Bilan

Cette Street Glide fait partie de la gamme Touring Harley Davidson, et à juste titre : elle appelle au voyage. Je n'ai pas pu tester très longtemps, mais on sent dès les premiers tours de roue que l'assise et les suspensions sont confortables. Le Twin américain me fait toujours autant d'effet. Il offre suffisamment de puissance pour tirer sur les bras et il a cette faculté de pouvoir flirter avec les plus bas régimes sans donner de signe de réticence. Le bruit de la mécanique, même d'origine a cette personnalité unique que je n'ai pas encore trouvé ailleurs (la Guzzi est aussi particulière, mais n'a pas une telle identité à part). Pour ma part, cette moto est un peu too much pour mon utilisation qui se limite aux balades régulières. Une moto de la gamme Softail me conviendra plus (genre Fatboy que j'ai adoré), mais pour celui qui aime rouler loin, c'est un régal... à condition que la bulle ne génère pas de remous d'air autour du casque.

Merci à la concession de Roquebrune pour le prêt de cette moto, et pour leur sympathie : Prestige Motorcycle

 

Quelques photos de la Street Glide 2016

Frein avant Harley Street Glide 2016

Selle Harley Street Glide 2016

Harley Street Glide 2016 vue profil arrière

Arrière Harley Street Glide 2016

Peinture Harley Street Glide 2016

Moteur gauche Harley Street Glide 2016

Commodo droit Harley Street Glide 2016

Commodo gauche Harley Street Glide 2016