Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Essai Honda DN01 (2009)

Honda DN01Hello les gens d'ici !

Un petit topic de plus pour vous parler de cette moto  (d'après HONDA) ou maxi-scooter  essayé : le Honda DN-01. NB : pas de chèque de caution, normal il est à mon frère.

Logo Honda

Honda DN01 vue avant gauche

 

Honda DN01 vue arrière gauche

 

Premier regard

Sauf erreur de ma part, cette moto a été dévoilée au salon de Tokyo en 2005 (ou 2006) et produit en 2007. C'était un prototype qui a fait parlé de lui et coulé beaucoup d'encre. Deux-roues hybride, au look futuriste et à la technologie innovante : est-ce qu'il s'agit d'une moto-scooter ou un scooter-moto ou de la moto de Batman ? Avec son V-Twin dérivé de celui de la Deauville, mais avec une transmission automatique hydromécanique, la DN-01 est une catégorie à part. En concurrence des gros scooters sportifs de type Gilera GP 800, ou même T-Max 500 ? Apparemment pas. Un nouveau type de moto ? Pourquoi pas. 

Franchement difficile de se aire une opinion. Je le détestais, je commence à m’y faire, surtout depuis que je l’ai conduit (solo et duo). A noter, le mono bras superbe, la jante arrière aussi. Un cardan pour l'aspect pratique...

Honda DN01 vue avant droit

Honda DN01 vue arrière droit

Sur la bête

La selle est (très) basse, large et moelleuse, la position de conduite est surprenante. Idéale pour les moins de 1m85, car il faudra caser les genoux dans les formes du réservoir. Le détail qui tue : l’absence de sélecteur et de levier d’embrayage. Etrange.
C’est bien une moto, car on prend place dessus en l’enjambant  . La position de conduite avec les jambes en avant, les pieds qui reposent sur des marchepieds inclinés et le buste droit grâce au guidon qui revient très en arrière, évoque celle d’une moto de type Cruiser, voire Custom. Par contre, pas la moindre présence d’espace de rangement sauf pour le U vendu en accessoire à un prix exorbitant... J’ai réussi à y caser un bloc disque mais pas plus. Dommage. La selle (690 mm) avec un petit dosseret est confortable et permet naturellement de poser les pieds au sol. Pas certain que les grands gabarits réussissent à trouver leur place par contre.
Champ de vision impeccable. Rétroviseurs placés dans le prolongement du tableau de bord. Top. Au fond, sous la bulle teintée, le tableau de bord digital possède un compte-tours lisible. On retrouve un double totalisateur kilométrique, une horloge, une jauge de carburant et les étonnantes indications du mode de transmission et de rapport engagé avec le frein de parking et le neutre.

Tableau de bord Honda DN01

Démarrage et premiers tours de roues :

Pas la peine de chercher le sélecteur ni la commande d’embrayage je vous ai dit !! Nan mais vous suivez ou pas ? 
Tout ce fait avec un doigt ( :griendit : ). Le pouce !
En un coup de pouce droit sur le bouton, on passe du point mort au mode « Drive ». Et hop la DN-01 démarre en souplesse et en silence. Pas de vibration, pas d’à-coup, un vrai billard… Très agréable.
Ne pas oublier d’actionner le bouton du mode "0", point mort, au mode "D" pour Drive. Sinon un coup de gaz dans le vide  J’ai testé plusieurs fois pour vous ! 
On choisit donc soit le type de pilotage automatique sage "D" pour Drive ou Sportif "S", soit les six rapports en mode manuel. 
Concernant les freins, rien à redire. On bénéficie de l’impressionnant système CBS/ABS (freinage couplé). Efficace. Une imposante pédale de frein arrière trône sur le repose-pied droit. Facile à doser.
Vu la longueur de la bestiole, je m’inquiétais d’evoluer entre les véhicules. En fait, ce n’est pas si compliqué. Certes il est large et long mais maniable (même à deux). Le diamètre de braquage est moyen mais on s’en sort facilement. En inter-files, la hauteur des rétros et leur position sont pas toujours un avantage car à la même hauteur de ceux des voitures.
Je me demandais si cet engin ne serait pas pataud avec cet empattement de bus, un angle de chasse assez ouvert, son poids important (270 kg) et pneumatiques aussi larges que ma Ducati Streetfighter. Et bien non. OK ce n’est pas une sportive mais assez de vivacité pour évoluer de manière dynamique avec un bémol pour la prise d’angle est limitée par les repose-pieds. J’ai touché très souvent en solo et évidemment en duo… La tenue de route est saine, très proche d’une moto et semblable à celle d’un T-Max (une référence dans sa catégorie).

 

En route

Pas besoin d’attendre et de tergiverser. Le mode automatique idéal est logiquement la formule "S" Sport. Accélérations et de reprises plus vigoureuses. En mode D Drive, c’est mou. En mode de sélection manuelle que la transmission, les sensations de pilotages sont plus proches d’une moto. En jouant de avec la sélection manuelle, les freins ne sont plus autant sollicités car il suffit de rétrograder un ou deux rapports pour bénéficier du frein moteur  . Très différent de la conduite des scooters entre freinage et accélération. De véritables sensations moto. Il est donc possible de se faire plaisir, de bénéficier d’accélérations et reprises franches, de doubler rapidement après avoir tombé un rapport, de jouer du bouton, pour négocier les virages rapidement et avaler les courbes.
Sur autoroute, elle reste d’un confort acceptable. Je n’ai pas de référence dans les customs mais je suppose que ça y ressemble. 
Cependant les protections sont limitées (bulle courte, turbulences au niveau des jambes…). Mais le confort de la selle et une position facile et pas exigeante invitent au voyage. Je l’ai poussé à 170 / 180 km/h. Ca marche mais ce n’est pas son domaine de prédilection. En duo idem, 150 sans effort et supportable.
Toujours aussi silencieux. Ce qui est très agréable. On a vraiment l’impression de cruiser à l’américaine. Manque juste la côte ensoleillée ou les routes américaines.
Les courbes rapides 140/150 km/h sur autoroute sont avalées sans problème. La partie cycle est saine. Idem dans les virolos (pas vive mais pas à la traine – seul problème, la hauteur des marchepieds  …qui fort heureusement se relèvent en cas de contact avec le bitume. 
En balade touristique, position "D" (Drive). En conduite en ville ou dynamique, position "S" (Sport) et surtout manuelle en jouant avec les six rapports. En position "D", si les reprises, les accélérations et le comportement ne sont plus aussi nerveux et séduisants pour s’amuser, la DN-01 offre un confort et une douceur accrus qui invitent au Cruising, pour revenir à sa formule initiale de moto Cruiser sportive comme ses concepteurs japonais présents pour nous expliquer sa philosophie la qualifient.

 

Conclusion

Ses atouts. La cruise attitude  Le look. La technologie avancée. Le confort. Le coté fun.
En points négatifs, la garde au sol, les aspects pratiques limités, une moto ou un scooter ? le look  

J’avoue que j’ai passé de bons moments à son guidon. Bien plus que je n’aurais osé l’imaginer. Je crois que je vais le reprendre pour de prochaines balades :griendit :
C'est quand même fun la cruise attitude  

 

Données constructeur 

  • Moteur Type bicylindre en V à 52° refroidi par eau, 4T, 1 ACT, 4 soupapes par cylindre ; 
  • Cylindrée 680 cm3 ; 
  • Puissance maxi 61,1 ch (45 kW) à 7 500 tr/min ; 
  • Couple maxi 6,5 m.kg (64 N.m) à 6 000 tr/min ; 
  • Transmission Embrayage HFT avec contrôle interne hydraulique ; 
  • Boîte de vitesses HFT (variation continue) ; 
  • Transmis. finale (rapport) par cardan 
  • Partie-cycle Cadre double berceau en tubes d’acier ; 
  • Suspension Av fourche Ø 41 mm, déb. 106 mm ; 
  • Réglages Av non ; 
  • Suspension Ar monoamortisseur, déb. 120 mm ; 
  • Réglages Ar précharge du ressort ; Frein Av (étrier x pist.) 
  • 2 disques, Ø 296 mm (3 juxt.) ; 
  • Frein Ar (étrier x pist.) 1 disque, Ø 276 mm (2 juxt.) ; 
  • Pneu Av - Pneu Ar 130/70 x 17 - 190/50 x 17 ; 
  • Réservoir (réserve) 15,1 litres (3) ; 
  • Poids à sec 270 kg tous pleins faits 
  • Coloris noir, violet ; 
  • Prix 11 990 €


1 - Bouton de sélection NEUTRE ou DRIVE (neutre ou rapport engagé)

Commodo droit Honda DN01

2- Bouton PLUS et MOINS et sélection du mode DRIVE ou SPORT

Commodo gauche Honda DN01

Echappement Honda DN01

Moteur Honda DN01

Freins Honda DN01

Honda DN01 vue de face

Honda DN01 vue de derrière

Honda DN01 vue pilote

Honda DN01 vue de gauche

Essai rédigé par Grand Schtroumpf