Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Essai Kawasaki Z1000SX (2011)

Kawasaki Z1000SXHier j'ai profité d'une de mes (rares) après midis de libre pour passer chez kawa et essayer le nouvelle "sexe" (faisait beau, pas trop froid toussa..). Après la paperasse réglée (caution 1500 euros ), voilà la bête: le concess (sympa d'ailleurs, car me laisse essayer une grosse 1000 avec même pas 1 an de permis) amène la belle.


Kawasaki Z1000SX vue de droite

Au démarrage: nickel, un peu plus long que l'ER6. Le son est sympa, mais pas plus envoutant que ça (un 4 pattes quoi ^^)

La bête est imposante, large, haute (je touche à peine les pieds à plat, alors que sur l'ER6 c'est les pieds à plat et les genous légèrement pliés). On est assis assez haute, et on a l'impression que l'avant de la belle est à nos pieds... bizarre mais on s'y fait vite.

Tableau de bord sympa, jauge à essence, trips, horloge, compteur vitesse numérique et compte tour digital, tout est simple et efficace. Bulle facilement réglable, rétros plus efficaces que sur l'ER6.

Puis c'est le départ: elle est pas beaucoup plus lourde que kawette (ndlr : ER-6), assez facile à manoeuvrer (pas de soucis pour une moto "boulo-dodo" de ce coté), néanmoins un rayon de braquage légèrement plus grand que kawette (logique..). 

Sortie de la ville, puis grande nationale et rocade (pas trop le temps d'aller loin): ça tire fort, même très fort, et passé les 6000 tours, le son devient bien rageur  (pot d'origine). Elle se pose comme un rail en courbe, la partie cycle est top (pas comparable avec kawette quoi  ), elle avale sans broncher toutes les bosses en laissant tout de même sentir la route.

Le freinage AR est quasi absent, par contre à l'avant ça freine très très fort!

Niveau confort de selle, c'est quand même assez dur pour une bécane qui se veut en partie GT. La position de conduite est assez droite, confortable et la protection par la bulle (position haute) est satisfaisante, malgré le look "anorexique" de la bulle. On se retrouve très vite à des vitesses prohibées sans s'en rendre compte (genre 120 km/h en 2e ) 

La boite est précise, un peu dure (neuve), le moteur reprend très bien bas dans les tours (2000 tours) mais est néanmoins assez neutre en dessous de 6-7000 tours (et même après, c'est très linéaire quand même).

Puis c'est le retour chez le concess, où je la pose pour repasser sur ma ptite kawette (ER6) avec son joli léo

 

En conclusion

les "+":

  • position confortable
  • bonne protection
  • moteur "obéissant" , souple et rassurant
  • rétros efficaces  
  • prise en main facile et maniabilité très satisfaisant pour une 1000 "GT"

 

les "-": 

  • selle dure
  • vibrations de la bulle/tête de fourche vers 5000 tours
  • moteur assez "stérile" (mais bon, en venant de kawette, difficile de faire plus caractériel  )

Donc finalement je dirais que c'est une bonne moto que je peux m'imaginer après l'ER6 (dans un ptit moment hein vu le prix ! ) pour l'utiliser tous les jours, faire des sorties tête brûlée et des gros trajets genre 1000 bornes/jour (GT quoi..) à 2 + bagagerie (là où l'ER6 est un peu limite..).


Kawasaki Z1000SX vue de face

Tableau de bord Kawasaki Z1000SX

Kawasaki Z1000SX vue de derrière 

Essai rédigé par Lolo33