Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Essai Moto Guzzi 1200 Breva (2010)

Moto Guzzi Breva 1200Depuis le temps que je voulais essayer une Guzzi, ben voilà c'est fait ! Guzzi / Aprilia s'étant installé (chez Vespa ! ) tout près de chez moi, hier soir, j'y suis passé histoire de jeter un oeil à ce qu'il y avait à l'essai.

J'aurai bien aimé essayer la 1200 Sport, mais... la seule Guzzi à l'essai est la 1200 Breva... Pas grave, dans le fond, c'est le même moulin, ça me permettra de me faire une première idée du moulin Guzzi, atypique dans le monde moto actuel... ("comme" un flat BM, mais en érection).

A noter qu'il y a aussi une RSV4 à l'essai... est ce bien raisonnable ?  Y'a aussi une Dorsoduro Factory... à retenir 

RDV pris pour ce matin 10h... Après une courte nuit (4h de sommeil, ça pique), me voici chez Guzzi. Accueil sympa, on remplit la paperasse le temps que le petit jeune sorte la Breva. (pas de caution, rare sur Lyon !)

Moto Guzzi Breva 1200 vue de gauche

Le pti jeune commence à m'expliquer les commandes (des fois que je connaisse pas les clignos, l'appel de phare, le démarreur, le klaxon...  Je suis moqueur). Il me montre surtout le bouton au commodo gauche qui commande l'ordi de bord, très complet, très pratique ! Par contre... à quoi ça sert un chronomètre sur une Breva ?  

Bref... le bloc compteur est très lisible, compte tour, compteur de vitesse, grosse jauge à essence... A noter un voyant orange de béquille dépliée, les étourdis n'auront plus d'excuse 

Allez, on appuie sur le démarreur... dès les premiers tours de piston au démarreur, l'architecture moteur atypique se fait remarquer... la moto balance de droite à gauche ! Surprenant ! Le son, au ralentit, semble sympa, du gros bi quoi.

En selle, la position est très droite, le guidon assez haut, je n'ai plus l'habitude ! La selle est très accueillante, très large et moelleuse, presque un fauteuil. Le corps est proche du guidon, malgrés son imposante taille, le réservoir ne gène pas...

Je replie la béquille, situé très en avant, je passe la première, clonc... ah non, pas clonc  La première passe sans un bruit. Et c'est parti pour 25 min de virolos (la petite route entre Brignais et Soucieux en Jarrest). Faut se faire à l'embrayage, réglé long, le point de patinage est loin. A basse vitesse, sous 3000, ça cogne pas mal, pas très agréable. La moto vibre aussi beaucoup, essentiellement dans les cales pieds et les rétros. Bien que ces derniers offrent une bonne vue derrière, les vibrations gachent tout !

Tableau de bord Moto Guzzi Breva 1200

Coté moteur 

C'est un gros bi, ça tracte bien. Ca tracte fort même, surtout à partir de 5000. Le moteur monte bien dans les tours, on arrive facilement au rupteur à 8000 tr. D'ailleurs, petit détail rigolos, arrivé à 6500 Tr et au delà, un voyant rouge s'allume, shiftlight intégré  (réglable ?) Par contre, bien que la sensation d'accélération soit bien présente, moins de peur, votre permis ne craint pas grand chose, la vitesse reste raisonnable, des sensations sans abus de vitesse !

 

Tenue de route

Au premier abord, j'avais l'impression d'avoir une moto peu précise... pourtant, elle se laisse bien guider, à son rythme. Les suspensions sont très confortables, bref une bécane pour la balade pépère. Par contre, j'ai eu un peu de mal à l'embrayage et son point de patinage assez loin, en rétrogradant en début de courbe, j'ai eu quelques surprises  Sorte de point de mort au début, puis gros frein moteur d'un coup... ça peut surprendre. Un petit réglage de la course de la poignée devrait résoudre le problème  

 

Freinage 

Le modèle d'essai était équipé de l'ABS (en option). De ce point de vue là, j'ai été déçu. Je n'ai pas trouvé le freinage transcendant, et l'ABS intervenait, à mon gout, beaucoup trop tôt... (et j'aime pas la sensation de l'ABS  )

 

Pour terminer

En conclusion, je suis un peu déçu. Pour un 1200, bien que tractant fort, ça manquait de pep's. Une bonne bécane pour la balade pépère du dimanche après-midi, mais pour moi, pas de kif. Bien que très bien fini, les vibrations sont vites désagréables (c'est pour garder le charme d'antan dixit le vendeur  ). Le freinage n'est pas non plus gégé... Ah si, j'oubliais, un point positif tout de même, le son! Ca pétouille super bien à la décélération, peut être plus que le Sprint encore... en plus du son du bi, un régal pour les oreilles !

Ah oui, j'oubliais, au retour de l'essai, le petit jeune me demande si je veux essayer la RSV4... Hum... je réfléchis  Non, j'ai pas réfléchi ^^ 

Logo Moto Guzzi

 

Moto Guzzi Breva 1200 vue de face

Moto Guzzi Breva 1200 vue de droite

Moteur Moto Guzzi Breva 1200

Essai rédigé par Carter