Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Essai Triumph Street Triple 675 (2009) par Zitoune06

Triumph Street TripleBon, donc comme convenu aujourd'hui c'était journée essais. Avec Capucine (oui oui, elle a tenu a m'accompagner et vous fera son CR en tant que SDS...  ). On a donc commencé par la plus ... "light", j'ai nommé la Street triple.

Déjà à l'arrêt, il n'y a pas a dire, elles sont belles ces anglaises. La finition est impeccable, tout est bien ajusté, très bon niveau. Déjà un bon point pour elle (et c'est pas le dernier...). Contact .....  Hummmmm, quel beau petit bruit... Même en pot d'origine, le bruit est très sympa, relativement rauque (pour un 600) tout en étant un peu sport (et encore plus dans les tours...  )

 Triumph Street Triple vue arrière droit

Allez en selle. Niveau hauteur de selle, elle ravira les "petites" tailles. Légèrement plus haute que l'ER6, sa selle est très accueillante, même (et surtout) pour le passager.

1ère : ouille, ça craque...  pas grave, on y va. Premier point négatif, il n'y a pas de réglage de le levier d'embrayage. Étant habitué à avoir le levier relativement près de la poignée avec la Kawa, ça déroute. Mais à la longue on s'y fait, surtout que l'embrayage est très doux, le passage des vitesse se passe sans problème, même si j'ai trouvé la boite un poil dur.

Un petit peu de ville le temps de faire chauffer le moteur pour s'apercevoir que le rayon de braquage tant décrié dans les différents essais ne m'a posé aucun problème. En même temps, n'étant pas un adepte du monospace a 2 roue (aussi parfois appelé scooter...), tant que ça tourne suffisamment pour pouvoir prendre les virage et les rond point, moi ça me suffit. Sinon la Streetest très douce en ville, moteur, embrayage, freins, suspensions, rien d'inconfortable.

Allez la Street est chaude, on va pouvoir attaquer les petits virolos, capu accroche toi ! En route pour la moyenne corniche (pour ceux qui connaissent).

Commençons par le moteur : pour un 600, il est vrai que c'est clairement le meilleur mid-size que j'ai essayé. Le couple sous 6 000 tr/mn est impressionnant pour cette cylindrée, rien à voir avec un Hornet K8 qui pourtant est réputé avoir le meilleur couple à bas régime en catégorie 4 pattes. Là ça pousse à tous les régimes, sans à-coups ni brutalité (ni somnolence non plus loin de là...).

Ensuite la partie cycle. Comme déjà dit les suspension travaille très bien quelle que soit le vitesse et le revêtement. Bon avec mon petit SDS, on a pas pu la pousser dans ses derniers retranchements, mais disons que la version standard en conduite normale se comporte pas mal du tout.

Le feeling des freins est très bon, ni violents, ni mous, très bien dosés, avec un frein AR qui ralentit TRES bien (et oui je l'utilise beaucoup le frein l'AR). Que du bon (merci les durtites avia de série).

En conclusion, cette Street ne m'a pas déçu du tout et correspond tout a fait à l'image que je m'en faisait avant l'essai. Toutes les louanges faites à son sujet sont vérifiées. C'est vraiment la meilleure ... mid size. Bah oui, par rapport aux autres bécanes déjà essayées (CB1, MV brutale F4, Speed triple, Monster 1100S...  ) bah ça manque quand même un peu de watt, surtout en reprise... Ceux qui roulent en 1000 me comprendront, les autres allez en essayer une au moins une fois pour comprendre.  

Pour celui qui cherche un roadster pas trop cher (oui je sais tout est relatif...), petit, maniable, pas trop haut et vraiment très performant, aucune hésitation à avoir, si vous avez le budget, foncez. La Street est vraiment la meilleure dans sa catégorie.

Allez encore une p'tite photo, et Capucine vous fera son CR de SDS après (Capu descend, t'as pas encore le permis ... )  

Triumph Street Triple vue avant gauche

L'avis de Capucine en tant que passagère

Bon alors, pour les adorables "sds" que nous sommes  (quoique ça va pas durer, et vivement qu'il s'arrête de pleuvoir pour que ce plateau avance un peu plus vite). 

La Street est le premier essai d'une journée qui va s'annoncer douloureuse ;o) Merci Triumph d'avoir prévu une poignée derrière la selle, selle super confortable qui prend soin de la partie la plus charnue de nous même. En plus, elle ne glisse pas, on percute pas violemment Zitoune à chaque freinage, et on ne s'envole pas à chaque accélération un peu brutale.  Les cale-pieds sont à la bonne hauteur, si on a une taille standard bien sûr. 

Les suspensions ne font pas sentir chaque p....n de trou présent de manière innombrable dans les rues de Nice. Bref, c'est une Capucine fraîche et dispose de retour à la concession, prête pour (on ne recule devant rien) l'essai de la Speed...

Essai rédigé par Zitoune06 (pilote) et Capucine (passagère)