Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Essai Yamaha R6 (2009)

Yamaha R6 2009Bon, aujourd'hui, il fait chaud, voir même très chaud. Tiens, et si on essayait une moto ! 

Bon allez c'est parti. On file chez Yam pour voir ce qu'ils ont à l'essai. R1-R6-FZ1-FZ6 bref à peu prêt tout. Y'a même une HP2, mais ils ne veulent pas... Bref, je vote pour la R6. Équivalente de mon 600 CBR niveau moteur, je voudrais tester la différence. Photocopie du permis, pas de caution, pas de papier à signer. Roule ! Enfin ... sauf s'il n'y a plus d'essence, j'attendrai 15min pour qu'ils en mettent (plus rien sur place, obliger d'aller à la station) et recevrai des excuses pour l'attente !  

Donc 15min plus tard, la belle revient avec le plein. Enfin je pense, vu qu'il n'y a pas de jauge essence.

Je monte dessus, la position n'a rien de traumatisant pour moi, vu que je roule déjà en sportive. Malgré tout, les demi bracelets sont un tantinet plus écartés que le CBR, la selle est légèrement plus haute, et on est un peu plus en avant sur les poignets. Malgré tout, la selle est plutôt confortable, ce qui permet, je pense, de faire du km quand même ! 

Allez, en route, contact et stupeur, quel bruit avec l'échappement d'origine   Ah oué, j'en demande et j'en redemande des échappements qui font ce bruit. Un bonheur.

Vu que l'employé a fait le plein, et a chauffé la moto, je pourrai "attaquer" directement. Enfin façon de parler, car le train de pneus ne m'inspire guère confiance. Dès les 2 premiers rond points, légère glisse de l'avant et de l'arrière, pas génial... 

Bon, niveau moteur... C'est creux, mais alors creux en dessous des 6000. Chaque démarrage, obligé de jouer à mort de l'embrayage ( super agréable ) pour ne pas caler ... Alors que mon CBR est plus coupleux à régime équivalent. J'ai beau essorer la poignée, ça monte vraiment, mais vraiment tout doucement ... Arrivé à 7000-8000 oui la ça commence à envoyer. Après 10000, c'est ... 

Partie cycle, sportive à la hauteur de Yamaha, au top ! vraiment nikel, le bras oscillant arrière, la fourche avant, le chassis c'est au top ! Le freinage, beh j'ai été un peu déçu quand même, je m'attendais à plus de mordant de la part d'une sportive Yam. J'ai pas regardé la marque, mais bon ... Bref, un peu perplexe. 

Je ferai un mixe route / ville, car il m'arrive de faire pas mal de ville avec, et je voulais savoir comment elle s'en sortait la dedans. Même si c'est clairement pas son terrain de jeu favori. 

Donc, en ville, avec la chaleur, je ne vous fais pas un dessin, mais le moteur chauffe , et chauffe même vite ! Et beh ils ont mis un radiateur avec ventilo qui se déclenche vers 101°C et est vraiment très efficace, la ou mon CBR va avoir bcp de mal à refroidir le moteur, le R6 est radical, ça tourne 2min, on a perdu 10°C. Très bon point. Le braquage ... ça reste une sportive, donc angle du braquage proche du zéro. Malgré tout, elle reste maniable ( merci les 166kg à sec ) L'embrayage souple permet de jongler sur les rapports sans soucis. Bref la petite R6 est "plaisante" en ville malgré tout. 

Sur route, ou voix rapide, elle donne un peu plus ce qu'elle a. On atteint rapidement des vitesses qui font poser le p'tit papier rose... Tête non froide s'abstenir, ça fait péter un permis très très vite ce joujou. 

Voila, je crois avoir fait le tour, pas de photos sur cet essais non plus. Pas eu le temps (ni l'envie, me régalais bien dessus quand même!) et trop de monde du côté des plages pour faire de jolies photos. 

Yamaha R6 vue avant droite

Yamaha R6 vue avant gauche

Points fort :

  • Le bruit ... un régal 
  • Confort de la selle
  • partie cycle
  • Look ( on aime ou l'on n'aime pas ) 


Points faible : 

  • Freinage 
  • Passager(e) La selle est plus petite qu'une demi fesse de top model 
  • Pas de jauge à essence, dommage. 

Voila, un essai ou je me suis régalé quand même. Ou j'ai rendu visite à mes collègues de taf pour en rendre jaloux certains !

Essai rédigé par Popovitche